Hommage à Stéphane Simon, notre ami, notre frère…

JZNous avons appris cette semaine le décès de Stéphane Simon (à gauche sur la photo), coureur à pied avignonnais bien connu dans le monde du runing Vauclusien. Pour beaucoup et j’en fais partie, Stéphane était un ami, un frère. Toujours le sourire aux lèvres et plein d’humour, Stéphane savait rendre à la vie sa dimension éphémère et donc passionnante.

Originaire du quartier de la Reine Jeanne, Stéphane a fréquenté l’école Stuart Mill, le collège Jean Brunet et avait conservé une fidélité sans faille à ses amis d’enfance.FB_IMG_1452927955647

Ce n’est qu’à 35 ans environ qu’il a découvert la pratique de la course à pied. Sans club à ses débuts, avec quelques copains il s’est entraîné avec rigueur et petit à petit, il a obtenu des performances honorables sur les routes et les chemins vallonnés du Vaucluse.

Stéphane a enchainé durant des années avec Philippe Barthelot (à droite sur la photo du haut) et Stéphane Benayoun notamment, des marathons et des courses internationales prestigieuses.

Là encore, dans l’univers du runing, Stéphane a su apporter sa décontraction, sa joie de vivre et sa générosité.

Depuis deux ans, il s’était installé en Guyanne pour suivre sa compagne. En quelques mois, il est devenu Président du Trail Club de l’Ouest et il continuait à 44 ans de courir et de s’entrainer régulièrement.

Stéphane s’est éteint cette semaine durant un entrainement suite à une crise cardiaque. Son corps sera rapatrié dans quelques jours à Avignon pour ses obsèques. Il laissera un grand vide dans sa famille, chez ses amis et dans le monde du runing Avignonnais.

Stéphane mon frère, nous ne t’oublierons jamais.

Display-Digital-Evolution-160-600

Zappings

MAG 50 PERSONNALITES

GRAND PRIX DU BATIMENT DURABLE

GUIDE DES RESEAUX